Non classé

résumé du match du 15/04/2016 ES Pornichet 2-2 Montoir de Bretagne

Bon on va être clair sur l’affiche l’ESP ne part pas favorite (surtout sur nos affiches) en effet, l’ESP à pour mauvaise habitude de s’incliner chaque fois qu’ils rencontrent Montoir. Et après une série à la marseillaise de 6 matchs sans victoire, ça ne semble pas être l’idéale pour retrouver une dynamique positive. Puis il y a les aléas qui eux paraissent en notre faveur, Montoir est venue à 10. Alors, comme on est pas que des comiques et qu’on réfléchi vite, ni une ni deux, on leur prêtent Pascal Boulbin. J’avoue que il y a eu débat entre J-P et Pascal mais bon ce qui est fait est fait.

Conséquence de ce choix, Pascal a fait sans doute le match de sa vie, et J-P nous a fait du J-P 2016. Non pas que les intentions étaient mauvaises, mais la passe en retrait à son gardien trop peu appuyée. Bref, dans un match à notre porté nous n’avons pas su construire durant toute la première mi-temps. Trop peu de mouvement, trop peu de solution, et décidément pas de pied gauche pour centrer.  Nous encaissons donc ce premier but sur une passe intelligente de J-P vers Thibault qui est interceptée par l’attaquant qui ne manque pas l’occasion d’ouvrir le score. A noter que si J-P se rate sur cette action, quelques minutes plus tard il en sauve une qui aurait pu finir au fond. Puis, sur un pressing de David Page face au gardien, le contre lui est favorable et le ballon entre directement dans le but pour l’égalisation. Le score a la mi-temps est de 1-1, et on ne retiendra pas grand chose de cette première mi-temps si ce n’est le mauvais état d’esprit affiché par l’adversaire du soir.

La deuxième mi-temps est légèrement différente, on tente plus de construire, de jouer à terre, mais malgré tout je sais que l’on prend un deuxième but mais je  n’ai pas le moindre souvenir du deuxième but encaissé, sans doute une action pleine de classe au coeur de cette défense incroyablement robuste et impérméable. C’est a 10 minute de la fin du match que Yoann Przylecki, Stoppeur ce soir, effectue une percée dans le milieu de terrain, la tête dans le guidon, il joue sur l’aile vers Yvan qui le lui remet dans la course, le but est grand ouvert, il voit l’espace frappe en direction de la ligne de touche et trouve par chance François Troffigue tranquillement installé au deuxième poteau entrain  d’affuter ces pointes. François surpris par ce centre involontaire n’a pas le temps d’orienter son pied et tente un plat du pied découvrant ainsi une nouvelle technique de frappe. A une distance de 20cm de la ligne de but sa frappe est assez puissante pour entrer et inscrire ainsi le but égalisateur du 2-2. Une frappe sur la barre dans les toutes dernières secondes du match prive l’ES Pornichet de retrouvaille avec la victoire.

On retiendra qu’on a accrocher une bête noire mais également que le stade affichait complet, le banc étant occupé par un recruteur nordiste appartenant a la famille des Pluchart bien connu des buvettes chtimi. Si Pornichet n’a pas séduit balle au pied, nul doute que bière a la main certains joueurs ont du lui taper dans l’oeil. 

SCORE FINAL: ES PORNICHET 2-2 MONTOIR

buts: David Page (11matchs/4buts) Francois Troffigue (16matchs/9buts)

Passe décisive: Yoann Przylecki (20matchs/3passes)

STATS SAISON 2015-2016

 

 

 

Pas encore de commentaire.

Ajouter votre réponse

Blog du niveau intermédiaire |
Tennis Club de Caen |
Goalkeeper |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Everything Drainage You cou...
| Totallsport
| Expertfootball